Ilmayen, petite kabylie

Accueil > El Main > Condoléances

Condoléances

dimanche 23 novembre 2008

Bonjour !

Oui, je préfère utiliser le verbe répondre pour évoquer un évènement douloureux dont personne ne m’en informé pour des raisons que la raison elle-même ne comprend pas. La mort de Monsieur RADI Rabah ben Ali.

Une seule compréhension peut être. Il n’existe pas d’échanges de visites entre nos deux familles depuis son installation à Médjana, parceque son adresse ne m’avait pas été communiquée par lui afin que je puisse un jour le féliciter pour l’élèction de son nouveau domicile conjugal.

Je présente mes condoléances les plus attristées à la famille RADI d’El-Maïn, d’Alger et de Médjana à la suite de la disparition de feu le Moudjahid membre de la Fédération de France du FLN, le regrétté RADI Rabah ben Ali Hamou.

Je regrette de n’avoir pu honorer de ma présence le cortège funèbre accompagnant le corps du disparu jusqu’à sa dernière demeure, ni assister à l’enterrement et ni être présent aux festivités religieuses marquant un tel évènement.

Je ne suis informé que ce soir par un proche d’Alger juste après l’accomplissement de son propre devoir moral à lui uniquement, pour justifier les motifs de son absence d’hier en voulant le contacter.

Que me reste-t-il à dire si tardivement ? Rien d’autre que prier Dieu le Tout Puissant Créateur de recevoir en son Paradis Monsieur Rabah Radi, lui pardonner ses fautes ou ses pêchés et d’assister sa famille en ces moments difficiles pour surmonter cette pénible épreuve par le courage.

Ahmed Salah AMAROUCHE ben Belkacem ben Lakhdar

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.