Ilmayen, petite kabylie

Accueil > Tamokra > HÔPITAL D’AKBOU : décès d’une parturiente

HÔPITAL D’AKBOU : décès d’une parturiente

mercredi 20 septembre 2006

Une parturiente, âgée de 39 ans et mère de 5 enfants, répondant aux initiales Z. T., de la commune de Tamokra, est décédée avant-hier à l’hôpital d’Akbou, faute d’avoir été assistée lors de son accouchement par le gynécologue de l’établissement sanitaire en question.

Selon une source médicale près de l’hôpital d’Akbou, la gynécologue de la santé publique a refusé dé répondre à l’appel pressant du médecin généraliste de garde au niveau de cet hôpital. Une information confirmée d’ailleurs par le directeur de l’hôpital d’Akbou que nous avons pu contacter par téléphone, tout en respectant son droit de réserve sur ce scandale.

Quand bien même ce gynécologue n’était pas de garde cette nuit-là, comme tient à le préciser le directeur de l’hôpital, il n’en demeure pas moins qu’il s’agissait d’une urgence et que la conscience professionnelle oblige une intervention à la hauteur de l’urgence. Hier, la défunte était toujours au niveau de la morgue de l’hôpital d’Akbou. Le procureur près le tribunal d’Akbou, apprend-on de sources concordantes, a refusé catégoriquement de délivrer le permis d’inhumation en exigeant une autopsie d’un médecin légiste.

L. OUBIRA


Voir en ligne : La Dépêche de Kabylie

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.