Ilmayen, petite kabylie

Accueil > El Main > Fête du printemps

Fête du printemps

mercredi 2 mars 2005

les familles bordjéennes et même des associations de jeunes s’activent depuis quelques jours à préparer la fête du printemps (amenzu na rbia) prévue le vendredi prochain.

Fête d’origine agraire, exclusivement populaire, ancestrale, « l’accueil du printemps » (amagar na rbia) comme l’appellent les vieux de la région des Bibans. Elle s’apparente à une sorte de saturnales antiques, en l’honneur du cycle de passage des saisons. L’origine de cette fête remonte à la nuit des temps, elle date, semble-t-il, de l’antiquité berbère, ou est d’inspiration grecque, ou romaine, elle est en tout cas spécifique à la région des Bibans et à quelques localités des Hauts-Plateaux sétifois.

La fête du printemps est commémorée chaque année à la fin de fourar (début mars), par des réjouissances grandioses qui se caractérisent par des sorties champêtres massives de toute la population et par des banquets folkloriques qui font le plaisir des grands et des petits ...

Les familles sortent ainsi accueillir le printemps dans les champs se rencontrant et se regroupant en pique nique, servant les uns aux autres toutes sortes de gourmandises préparées pour la circonstances.Il y a essentiellement, le plat du « tchiou tchiou : couscous kabyle à base d’huile d’olive et de viande séchée ; « m’bardja », sorte de pâtisserie derrière succulente, et autres confiseries de magasin...

Jadis, la fête était accompagnée de chants religieux et se terminait par la cueillette de toutes sortes d’herbes de cuisine.Fête conviviale, algérienne d’esprit et de forme, il n’est pas rare que les routiers de la RN5 fassent une halte pour participer à ces festivités printanières.

Nabil Ben Ali


Voir en ligne : El Watan

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.