Ilmayen, petite kabylie

Accueil > L’oléiculture > ...et vous vivrez aussi vieux qu’un olivier

...et vous vivrez aussi vieux qu’un olivier

L’huile d’olive est un corps gras, mais elle est pauvre en acides gras saturés qui ont tendance à augmenter le cholestérol sanguin. Elle est riche en vitamine E.

vendredi 3 septembre 2004, par Webmestre

Composants : une olive contient 40 à 50% d’eau, 15 à 40% d’huile, 25 à 40% de résidus solides. Elle est de 70% de sucre, de 20% de cellulose, de 5% de protéines et de 5% de sels minéraux.

L’huile d’olive est un corps gras, mais elle est pauvre en acides gras saturés qui ont tendance à augmenter le cholestérol sanguin. Elle est riche en vitamine E. Cette dernière joue un rôle important dans la fécondité et la protection tissulaire anti-vieillissement pour la plupart des organes : cerveau, foie, globules sanguins, muscles. Elle protège les tissus et organes grâce à son activité anti-oxydante. Elle est riche en acides dits « essentiels », l’acide linoléique et acides gras polysaturés. Ce sont des acides dont notre corps a besoin, mais qu’il est impossible de fabriquer, il les trouve dans l’alimentation.

Ses propriétés médicinales : Selon les recherches établies par le docteur André Charbonnier, l’huile d’olive a des vertus sur plusieurs organes du corps. Estomac : l’huile d’olive est le corps le plus digeste. Elle ne ralentit pas l’évacuation de l’estomac.

- Cerveau : grâce à la vitamine E et aux acides gras essentiels, elle protège le cerveau du vieillissement et des agressions toxiques.

- Sang et cœur : elle est l’aliment de choix dans les régimes de prévention contre les maladies cardio-vasculaires. Le cholestérol total reste inchangé et le bon cholestérol augmente au détriment du mauvais.

- Foie et voies biliaires : elle favorise l’évacuation douce régulière et complète de la bile vers l’intestin, met le foie en repos pendant la durée de son action sur la vésicule, ne modifie pas la teneur de la bile en cholestérol.

- Intestins : elle facilite la digestion intestinale des aliments dit « lourds » comme les autres graisses et elle garde toute l’énergie de aliments pour l’organisme.

- Squelette : elle est le seul aliment gras qui favorise et maintient une bonne densité osseuse chez les femmes adultes (prévention de l’ostéoporose). Par ailleurs, l’acide oléique qu’elle contient est indispensable pour la composition de l’os humain et sa croissance normale.

- Artères : la vitamine E, qui se trouve en grande quantité dans l’huile d’olive, évite la formation de plaques d’athérome ; elle protège donc contre l’artériosclérose. Veines : elle abaisse la viscosité sanguine et évite les thromboses.

Source : l’huile d’olive de Elisabeth Scotte et Brigitte Forgeur

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.