Ilmayen, petite kabylie

Accueil > Ilmayen > Nostalgie

Nostalgie

lundi 15 septembre 2008, par Ait Hamouda Brahim

J’aimerais juste apporter ma gratitude avant tout pour tous ceux qui ont prticipé de loin ou de près à l’élaboration de ce site, ils ont fait un travail merveilleux et formidable, ceci est dit ; maintenant j’aimerais aussi remercier tous ceux qui nous en fait rêver par leur prise de photos de la région d’el main en particulier et pour toutes les autres régions limitrophes, voir les photos de sidi idir , pour moi c’est un régal cela fait revivre en moi toute mon enfance , une enfance bien sur pas trop bonne sur le plan matériel mais riche sur le plan moral et sentimental, un village plein de contrastes mais beau à voir , un village historique mais malheureusement il n’est pas vraiment très connu aux quatre coins du pays mais bon ,il le sera peu être à l’avenir, cela depend bien sur de ses résidents et de tous les natifs de sidi idir la où il sont.

Un village qui porte en lui la fraternité, le bon sens et la gloire, je ne peux ajouter de mots car la nostalgie est trop forte pour exprimer vraiment l’envie de retrouver mes amis d’autrefois et je cite en exemple, Daou Amar, Adouane Larbi, Santoudji Mohand Aberkane, Ben Braham Djamel Ben Yahia Youcef, Benbaaziz Lahchemi (lhachemi ouavaaziz) etc.

Je ne peux tous les citer ,bien sur les autres me pardonneront de ne pas les citer mais ils peuvent considérer cela est comme étant fait. En dernier, j’aimerais rendre un hommage particulier aux doyens du village en leur disant que vous êtes vraiment ecxeptionnels, vous avez su garder le village uni comme les cinq doigts de la main.

Ait Hammouda Brahim

Messages

  • Bonjour Brahim !

    Je tiens à saluer tout d’abord l’initiative du concepteur de la deuxième reconfiguration de ce sit faite hier le 30 Juin 2009.

    Oui tu peux le dire comme ça. Rendre hommage aux anciens qui ont gardé l’unité de ton village natal Ouled Sidi-Idir comme les cinq doigts de la main toutes sensibilités confondues.

    Malheureusement des poches de diviseurs existent ça et là encore. "L’union fait la force", dit le proverbe.

    Donc ton village un jour il sera connu dans les quatre coins du globe car vous avez des gens beaucoup plus conserveurs actifs que conservateurs passifs.

    • Bonjour monsieur altidas (un pseudo je présume) !!

      J’aimerais avoir une petit une explication au sujet de ce qui est écris dans votre dernière phrase du commentaire, à savoir les deux mots employés (conserveurs et conservateurs) es ce une faute de frappe ou bien autre choses car je sais monsieur altidas que vous maîtrisez bien la langue française.. amicalement Brahim

    • Je te remercie pour ta demande d’explication sur deux termes employés par moi dans mon méssage.

      Non, ce n’est pas une erreur de saisie mais des termes employés volontairement par moi pour différencier quelque chose devant être appelée par son nom.

      Le terme conserveur s’agit d’une personne pouvant garder, voire sauvegarder des objets de valeur culturelle , des souvenirs universels par devoir de mémoire liés au monde d’ici bas, en ses côtés corporels, biens meubles et immeubles, les choses matérielles et financières.

      Le terme conservateur touche à la question mentale, conféssionnelle ou religieuse. Il ne relève pas du corporel, de quelque chose que l’on peut toucher avec sa main mais que l’on réfléchit moralement parlant selon les degrés de culture et de niveau d’instruction de chacun(e).

      Voilà ma pensée !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.