Ilmayen, petite kabylie

Accueil > Album photos > Le 5 juillet 1962 à Il Mayen

Le 5 juillet 1962 à Il Mayen

vendredi 4 juillet 2008, par Webmestre

Portfolio

Messages

  • El Main, petite kabylie

    Le 5 juillet 1962 à EL - MAIN

    Félicitations à l’occasion de la célèbration du 46ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie gage de la paix et de la prospérité.

    J’ai visité votre sit hier soir et m’en retrouve émervéillé par ces nouvelles photos iconographiques dont je pense pouvoir dire que j’étais moi-même quelque part dans ce groupe populaire en liesse qui fête au milieu de ses fréres, fils, péres libérateurs rentrés trimphalement dans leurs villages respéctifs après avoir accompli leurs missions libertaires en payant communément un lourd tribut pour cela.

  • pourquoi tu n a pas nomme d autre harkis des autre villages que fodil nachimani c est hanteux

    • Je ne vois pas très bien le rapport avec la honte, j’en parle parce qu’il figure sur une photo, tout comme je parle de la Khdija Ifarhathène.

      Il n’y là aucun jugement moral.

      En plus tout le monde sait et connait la fin de ce monsieur.

      Pour ce qui est des autres harkis des autres villages, je n’en parle pas, parce que l’occasion ne s’est pas présentée.

      Je n’ai rien de particulier contre les harkis.

      Est ce qu’on va continuer encore longtemps à vivre avec des sujets tabous ?

    • certainement monsieur vous avez raison de dire cela mais il ne faut pas en vouloir pour celui qui a dit cela car à mon sens il n’a fait que relater la verité traduite par l’image ( la photo) ,désole pour cela, fodil nchimani na pas eu la chance de passer inaperçu , bref ceci est dit mais j’aimerais comme même dire aussi qu’il faudrais depasser ce stade , c vrais que c’est de l’histoire, et perssone ne la nie mais à un certain moment il faut bien se mettre au dessus de toute ces conciderations car sans cela on ne vivera que dans le désespoire enrichit par la haine et ce n’est pas vraiment tres ingenieux de tourner autour de cela ,on a bien des chats à fouter que de s’allimenter de haine.

    • {{}} Bonjour !

      Dire la vérité consiste à être neutre, indépendant, non aligné, conscient et responsable dans son système de jugement de valeur en apportant des preuves dans un témoignage historique pour mieux éclairer les lectrices et les lecteurs, tout en mettant de côté le psycho-affectif et le sentimental.

      L’administration française avait décidé d’installer un poste militaire avancé au lieu dit géographique "El-Maïn" le mois d’Avril 1957 après de violents combats autour de ce point stratégique avec le F.L.N/A.L.N ex : fellaghas sous le contrôle duquel se situe ce périmètre de la zone interdite rouge pendant quelques seize mois de la fin de l’année 1955 à ce début de l’année 1957. Et une fois chose faite par les moyens matériels et humains déployés, deux postes de harkas avaient été installés. La harka 403 affiliée aux dragons et la 404 antenne S.A.S de Béni-Hafed. Savoir combien d’hommes dans leurs effectifs, je ne le sais pas. Néanmoins, il y avait des harkis mobilisés de force certainement et d’autres incorporés de leurs propres volontés. Mais ces choses là devraient se faire en 1962 pour lire les deux listes et savoir que dans presque chaque famille et chaque village y compris le village d’El-Maïn lui-même à l’instar des autres du douar El-Maïn et des populations des 04 autres villages du douar Djaâfra faites déménagées contre leurs propres grès pour habiter dans le cercle de ce camp de concentration, l’on pourra retrouver en leurs seins des martyrs de la révolution, des djounouds, des harkis, des supplétifs de groupes d’auto-défenses, des délégués, des neutres et des civils continuant à servir clandestinement la révolution algérienne par le biais de ses structures organiques et qui est certainement plus ou moins très bien renseignée de tout ça. Après 50 ans d’indépendance, je ne sais quoi dire de plus ou de moins, moi le jeune écolier de 11 à 15 ans à l’époque au milieu de mes camarades du douar El-Maïn et des réfugiés des 04 villages Nord du douar Djaâfra ?

  • Merci pour la belle photos Je veux dire que si mhamed tyeb Mon oncle

  • Salut Monsieur taouchichet Brahim !
    Ayant découvert se magnefique site trop-tard,permettez-moi de vous feliciter pour ce colossal travail et ce gigantesque index pour la reconstitution de l’histoire de notre commune .
    Moi,c’est Omar Boumesbah né à El Main ,un certain mars 1962 date historique de l’independance de notre pays .
    Peut-être on se connait,peut-être non ?
    Monsieur Brahim !auriez-vous le plaisir de m’envoyer les photos et surtaut celles liées à la fête de l’indépendance à mon email personnel et je vous saurez trés reconnaissant .
    boumesbah30@gmail.com
    Merci bien ,salut et à la prochaine .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.