Ilmayen, petite kabylie

Accueil > Villages limitrophes > Ouizrane

Ouizrane

Un village aux cent martyrs

vendredi 18 janvier 2008, par djafar ath salah

Avant toutes choses je tiens à exprimer ma gratitude pour le créteur du site, Mr Amarouche, dont j’ai eu à apprécier ses qualités de bon modérateur, pour faire avancer le débat , sur bon nombre de sujets, espérant que ce pas sera une étape vers la résurgence d’une société civile alerte signe avant coureur d’une cyber-démocratie , pour sortir des carcans d’une société patriarcale, vers une société d’épanouissement de l’indvidu seul gage de développement , et battre en brêche des hérésies ,tribales et sectaires, basées sur la puissance d’un arch sur un autre , tel çof sur un autre, marabout contre non marabout, ceux d’en haut contre ceux d’enbas .

Ma première contribution se veut un cri de détresse d’un village , Ouizrane en l’occurrence, dépendant de la région Ath Abbas dans la commune d’Ait R’zine à l’extrême sud est de la wilaya de Béjaia , à la limite de la frontière de BBA . le village est cerné par les villages ( Guenzet, Taourit Oubla, Zina, Ath Serradj et Belayel, Chekbou et Ouchounène, Bouthouab, Bicher et Oued Bousselam et Hamam Sidi Yahia situé sur ses terres , dont la gestion est cédé à Tamokra village abritant thamâamarth).

La légende raconte que le village de par sa puissance et son aura s’est constitué sur les ruines de 7 villages ( Ouizrane thadrath yakhlan 7 thudrines ), ce qui explique un peu la vaste étendue de ses terres, qui en fait le plus grand village en superficie.

Le passé révolutionnaire du village n’est plus à démotrer , avec plus de 80 martyrs sacrifié sur l’autel de l’indépendance. de par sa situation dans un triangle isolé des accés routiers lors de la guerre d’Algérie, il a été choisi comme PC zonal , un statut qui a tôt fait de la classer comme zone interdite ; les villagoies furent sommés de réjoindre à partir de 1958 le camp de Guendouze, laissant derrière eux biens et maisons, pour subir le calvaire des camps et les brimades et insultes quotidiennes des soldats et harkis. la mémoire locale régorge à ce jour de non dits, sur le viol des femmes dans cette région par les soldats français aidés par certains harkis, dont les témoins rechignent à en parler jusqu’à ce jour, et portent encore enfouis au fond d’eux mêmes ces blessures profondes.

Un refoulé , qui relève plus du présent que du passé.

L’autre jour une veuve de chahid me raconta pour la première fois comment un harki exerçant au camp de Guendouze , avait perfidement tenté d’intimider des femmes d’authentiques maquisards pour les obliger à céder aux appétits sexuels d’un soldat français, mais l’attitude digne d’une de ces femmes qui lui cracha en plein visage , avait fini par mettre un terme à ces visées animales.

Ces bribes de témoingnages sur les souffrances et sacrifices endurés renseigne largement sur le lourd tribut payé pour l’indépendance. je me revendique de l’héritage historique de la victime et d’une juste cause , face au bourreau et au système colonial .

Messages

  • Bonsoir Monsieur Djaâfar Ath Salah !

    Je te remercie pour ton méssage si sage et plein d’éloges à mon adresse.

    Cependant, je tiens à t’informer que ce n’est nullement moi le modérateur du forum du présent sit, qui sans sa concéption aucun de nous tous ne pourra s’exprimer, se faire découvrir et ni même donner la possibilité aux autres de le connaitre ou de le reconnaitre. J’en suis trés honoré de faire ta connaissance.

    Tous les villages de notre région construits en majorité avec du pisé ont connu des bombardements aériens notamment en 1956 par des avions B26 et des opérations de ratissages de grande envergure soldées par d’innombrables victimes, des arrestations, des emprisonnements, des déplacements de populations et des camps de concentrations, tout simplement parceque c’est la guérre avec tous ses lots de miséres.

    Le souhait le plus profond n’est rien d’autre que chacun y apporte sa contribution pour la reconstitution de la mémoire à travers les souvenirs qui consistent à tirer des leçons objéctives autant que faire se peut selon le contexte et la conjoncture de l’époque au cours desquels de téls évènements ont eu lieu.

    Chaque village dispose de sa spécificité et de sa part de félicité pour avoir patienté à toutes les souffrances jusqu’à la libération de l’Algérie et de son accéssion à l’indépendance.

    Hier c’était une période au cours de laquelle tout le peuple s’était unit pour se tenir solidaire les uns des autres. Un exemple devant être normalement suivi aujourd’hui chacun selon ses moyens à mettre en oeuvre.

    Je te remercie.

    L.AS. AMAROUCHE

    • salem,c’est universelle,le fait de lire ouizrane,ou l’enttendre,ça me rechaufe le coeur,je sui de ouizrane,natif d’alger,notre maison au bled à été bombardé,elle éxiste,toujour à moitié,à assemère au centre de dechra,nos terres(03 ahrak)l’un à assemer en voie de construction,c’est malheureux que les gens de ouizrane,sont réparti à travers le payé san aucun liens entre eux,nous somme nombreux,mais nous paraissant peu nombreux.
      j’aime ouizrane,c’est mon bled,c’est la terre de mes ancètres,mon père est de ouizrane,ma mère aussi.
      tous ça c’est mon sentiment,pour l’objet : de ma réponse à ce message,est de vous remercie,trés forts sur l’importanceque vous donnés à notre bled(ouizrane).

    • salut , j’ai eu à appércier tes interventions sur le site ce qui dénote ton attachement à tes village , j’ai cru comprendre d’après les détails que tu as fourni , que tu es le fils de abdellah oucherif qui aime beaucoup ouizrane à son tour. celà fait longtemps que je l’ai pas vu. mais pour ce qui est de ton intérêt au village je ne peux qu’être fier de toi et des gens comme toi continue sur cette lancée. à bientôt .

    • slt,je ne sui pas le fils de abdellah,je sui son cousin
      mon père est hocine oucherif

  • Azul a Djafar,
    Ca va te sembler drôle et pourtant c’est vrai, en ce samedi printanier, en buvant mon petit café et en surfant sur le net, je suis tomber sur ton article.
    Saches que ca me fait enormement plaisir de voir ce nom de village OUIZRANE qui m’inspire tout mon enfance et je tiens à passer le bonjour à tout les gens du village amokrane amchtouh.
    Brahim cheniti de france (63)

    • salut brahim, madjid , tahar , moumou et tahar , vous ne pouvez imaginer ma joie de vous lire et d’avoir pu susciter un brin de nostalgie sur ouizrane. pour ce qui est de l’histoire de notre village, notre école à suffisamment formé pour en récolter les fruits aujourd’hui, vos réactions sont le parfait exepmle d’une conscience qui s’affirment chaque jour davanatage, et je crois qu’une première pièrre vient d’être posé , pour recoller les morceaux brisés de cette mémoire locale et orale, enfanté dans la douleur, d’un passé jalonné d’acte de résistance et de bravoure. maintenant , il s’agit de s’inspirer de ce passé pour se remettre en cause et construire ensemble un avenir à la mesure de la gloire de notre village. pour ma part , je vous promis d’ apporter ma modeste contribution au débat à chaque fois ou celà sera necéssaire.

    • azul a brahim comemment va tu ca fait 7ans quont c’est pas vu il suffit de taper le nom de ouizrane et on trouve des amies de longue dates je passe le bonjour a tous les ouizranien amcutouh amokrane. abderrahmane ouali le ch’ti du (62) france

    • Re OUIZRANE,
      En voyant toutes les réactions que suscite notre village, j’ai l’intention de mettre en place un site internet ou un Blog qui permettra à tout le monde de deposer des photo du village, de l’évolution du village, des gens qui y vivent et surtout des jeunes qu’on ne voient plus tellement ils grandissent vite.
      De l’équipe de foot du village qui me tient particulièrement à coeur même si je préfère que nos jeunes fassent des études afin de rendre un jour un hommage à ce glorieux lopin de terre qu’on appele Ouizrane.
      On se moment je réflichis à un site d’hebergenment qui nous permettra de faire connaître notre village, j’éspère que vous serez de la partie surtout Djafar et tout ces jeunes à qui entendre Ouizrabe leurs fait de l’effet.
      Merci pour ta répose Djafar, et j’en profites de l’occasion pour saluer toutes ta famille sur Âami l’HADJ VALI que j’estime enormement et à qui j’ai envie de rendre hommage tellement il nm’a personnelemnt conseillé chaque matin en me disant tout simplement : "Va à l’école et va à ailleurs" je vous conseille un film qui s’appele : Va, Vie et reviens. Revenir certe !, mais avec un quelque chose, pas forcement des habits pour faiure plaisir à des gens, surtout avec des idées pour faire avancer tout un village. Je vous passe un Grand bonjour d’une région qui s’appele l’Auvergne, moi aussi je suis loin de mes parents même en France.

    • Salut,
      He oui ca fait tellement longtemps qu’on s’est pas vu !!
      J’éspère que tu vas bien ainsi que les gens qui t’entoure Abderrahmane, maintenant que t’es chti, essai de voir avec danny boon qui est de père Kabyle aussi (pour rire).
      Merci pour ce petit message, je me porte trés bien ainsi que ma petite famille et je suis en auvergne (63) 62+1.passes le bonjour à tout les CHTIS KABYLES

    • SALU A TOI COUSIN ICI C EST YAHYA OUALI JE TE PASSE UN GRAND BONJOUR

    • BONNE ET heureuse anne 2009 a toi cossin jdafar et ali et tout la famille natsalah et bonne anne a ouizrane de (a a z) vive ouizraaaane de la par de sedek hamiche

    • salut, yahya c’est djafar ton pote de ouizrane j’espère que tu t’en souviens des moments passés ensemble avec la bande ( mousa, brahim) et les longues veilées d’été et les fêtes avec ( idabalen) , à guenzet et ouizrane. celà fait longtemps que l’on s’est pas vu , la vie en a décidé ainsi, mais le hasard fait bien les choses. au fait coment va ta petite famille. à bientôt yahya.

    • saha seddik bonne année à toi aussi et à ta petite famille et tous les ouizrans qui vivent en france. bonne courage et bonne chance.

    • salut yahya comment va tu ? et bonne année 2009 a toi et toute la famille ouali ici en france je tiens aussi a souhaité une bonne année a tous les amis de ouizrane abderrahamane ouali le c’hti de nord

    • salut djaffar ici c yahya ca me fait plaisir ce message,tu sais, je n oublierai jamais tout les moments passes la bas a ouizrane,avec toi,moussa,brahim,on formait,unebonne equipe,tu sais,je viens,pratiquement chaque annee en algerie,dans le village de mes parents,le village dont je suis attachè.bref,j espere que tu te porte bien toi et toute ta famille et qu on se reverra pendant les congès.A bientot

    • bonjour a toi abderahman j espere que tu te porte bien,ca fait longtemps que l on ne sait pas vu,je te souhaite une tres bonne annee a toi .donne moi de tes nouvelles ,a bientot.et bonne annee a tout les gens de ouizranes.

    • yahya mon ami je sais que tu as chopé à jamais le virus " de venir à ouizrane" par le biais de ton défunt père que dieu ait son âme , et essaye de l’inculquer de ton côté à tes enfants , parceque celui qui ne sait pas d’où il vient ne sera jamais où aller ( au fait tu as combien d’enfants et que fait tu actuellement ?). pour ce qui est de ouizrane , je reviens à peine d’un séjour au village, j’ai y est même fait la ceuillette des olives pendant quatre jours. j’ai goûté aux plaisir simples d’un déjeuner fait de galette maison trompé dans l’huile d’olive , sous un olivier millinaire avec en toile de fond la majestueuse chaîne du djudjura pleine de neige. salutations mon ami .

    • bonjour djaffar,quel chanse que tu as d aller a la cueillettes des olives,la prochaine fois envois moi un peu de cette galette unique au monde.pour repondre a ta question,j ai trois enfants,dont un garçon que j ai appelè maklouf,et deux filles que j ai appelè donia et sonia.Voila,et toi,est ce que tu es mariè ,a tu des enfants ?elle est tres bonne cet idèe d ouvrir un forum pour les gens de ouizranes,je suis tombè dessus par hazar et maintenant,je regarde presque tout les jours les messages affichès.A bientot mon ami.

    • bienvenue dans la galaxie ouizrane, l’internet c’est fait justement pour maintenr le contact avec les siens et ses origines . pour ce qui est de ma situation de famille moi aussi j’ai mon petit royaume constitué de deux garçons ( lahlou comme mon défunt père) et vali du nom de mon gran,d père toujours vivant à ouizrane. je réside à Oran je suis journaliste professionnel dans un journal ( el khabar) en arabe . ceci explique un peu mon penchant pour l’écriture que j’esaye de partager avec mes comptariotes de ouizrane , à la prochaine.

    • Salut Djafar et tous les gens de ouizrane,
      Tout d’abord, je tiens à vous souhaiter la bonne année 2009 et surtout un bon Yenayer 2959 avec surtout de la santé pour les gens qui y habitent et de la mémoire pour notre village OUIZRANE . Sachez que je pense chaque jour à cette petite terre en kabylie et au gens qui l’habitent et surtout à ceux qui participent à la faire connaître.
      Je vous passe le bonjour et toutes mes amitiés à toi Djafar, tes frères un par un, tout les jeunes du villages et surtout à ÂAMI l’HADJ VALI.
      Vrahim CHENITI

    • vrahim bonne année amazigh et grégorienne , a toi et à tous ceux qui te sont chèrs et je souhaite plein de succés et de réussite. au fait donne moi de tes nouvelles a propos de ta vie professionnelle actuelle et tes préoccupations quotidiennes, histoire de faire la " causette", à plus tard brahim et prends soin de toi et surtout mainteint le contact.

    • Cela me fait énormement plaisir de tenir un fil avec mon village et plus spécialement avec toi Djafar, saches que je suis marié et père d’un petit garçon qu’on a prénommé Adam, Massinissa. J’aimerai avoir ton mail personnel pour être un peu plus familier.
      Je tiens à saluer Ali, Idriss, Mabrouk, lhouass, leurs enfants !! et surtout aâmi l’hadj.
      J’enprofite de ce lien avec toi pour passer un grand bonjour à Md saïd, Mahmoud, ton beau frère Vrahim, Mohamed Hamiche morad ouahlou et tous les jeunes Taïb, tahar, Ferhat, tous !! j’ai peur d’en oublier.
      Je suis éxtrêmement reconnaissant envers ces gens et ce village malgrè les aléas de la vie et ses embuches.
      A +

    • voici mon adresse email : lalousalah2000@yahoo.fr , à plus

    • Bonjour a tout ce beau monde ouizranais, c par hasard que je tombe sur ce site et ce forum
      La je trouve yahya causer a djaafar deux type que j n’ai pas vu depuis longtemp,enfin pour djaafar j l’ai vu a guendouze durant l’été 2008 mais pour yahia bon dieu ca fait une vingtaine d’annees qu’on c pas vus,et il n’as rien oublie de tous ce qu’on a passe enssemble
      Je te le dit yahya tu es brave et tu le restera a jamais,et je suis vraiment heureux pour toi que tu a fonde un foyer et t’a trois anges qui l’egaieront ,tu merite tout le bonheur de la terre
      Maintenant que je connais le coin ,on peut se parler a chaque ocasion comme si on était a elvardj(ce ptit palais ou on se maraient pas mal) belle epoque etaient ces annees
      A plus,c’est brahim ouahlou

    • bonjour atout mon village bientot les congé ou je viendrais car sa me manque de la part de marzouk ouali

    • salut le ouizrani de wahran , brahim, tu te souviens de la fête chez belkacem gouchène et izouadène où on a danser comme des fous toute la nuit, avec yahya et moussa. tu sais ce qui me manque , c’est ce lait en poudre que ta défunte grande mère préparée a merveille, que dieu ait son âme. ceci dit trêve de plaisanterie, j’espère que tu vas bien et tâche de maintenir le contact de temps à autre.

    • salut, merzouk tu es mon aîné de quelque années, ceci dit je me souviens de toi quand tu venais au village pendant les vacances.c’est une bonne chose que tu prenne part à la discussion sur le site, qui est une véritable bouée de sauvetage et un point d’ancrage, pour nos compatriotes à l’étranger, qui veulent garder leurs valeurs, leurs repères , surtout après la perte des parents seul lien avec l’Algérie. a bientôt.

    • Azul a Jaafar Bensalah et tous les wizranis

      Merci pour le travail colossal que tu es entrain de faire pour nous ecrire l’Histoire du Village Ouizrane , ce village qui a enfante des Heros dans le plus vieux et recent passes.
      Je souhaite une longue vie pour ce site, et une perpetuite dans le bon travail que chacun effectue afin de rassembler tous les enfants de Ouizrane qui sont partout dans le monde, et donner l’occasion a ceux qui n’ont pas eu la chance de connaitre leur village ou a ceux qui viennent rarement revoir leur terroir, de rester au courant de ce qui se passe dans leur village.
      Durant les annees 70, L’immigration legale vers la France faisait legion et tout le monde partait pour gagner du pain puis revenir en vacances ou rentrer definitivement, mais durant ces 2 dernieres decennies, c’est du "Sauve qui Peut". Les Ouizranis a l’instar de toutes les populations du Tiers Monde sont partout en France,Canada, Allemagne,Engleterre,meme en Afrique du Sud, avec et sans papiers.

      Nous sommes immigres a Oran, pour la simple raison que nous pouvions pas etre ailleurs. La seule difference c’est qu’on a l’avantage d’avoir les papiers et revisiter Wizrane, Guenzet, et Bir Ghbalou.
      Ce site est formidable, j’espere qu’il y’aura des rubriques : Dernieres infos,Photos ou Videos comme celles mises en ligne par Hmimi Brahimi, mettre des photos et interviewer des gens du bled, tels que Mansour Oubiera, Si Youcef Azikiw,Makhlouf Ouchene et les anciens tels que Aami Vali Oussalah, Aami Benaouf Tayeb.
      Une fois j’etais a Guenzet apres 5 longues annees d’eloignement et lorsque je suis revenu, je commencais a demande apres d’autres personnes, et on commencait a me dire qu’ (il/elle) n’est plus en vie.
      Avec la rubrique derniers infos, ca serait presque comme tout le monde est a Ouizrane.
      Un ami de France,fervant supporter de la JSK est toujours au courant des nouvelles de la JSK mieux que ceux qui habitent a Tizi, et ca par le biais des Forums,ie jskabylie.org, etc... ALors pourquoi ne pas faire la meme chose pour Wizrane.

      Merci encore a Jaafar.

    • merci guenzaoui pour tes encouragements , j’ai compris de ton message que tu es résidant à Oran puis-je savoir ton identité exacte, parceque j’aimerais bien écrire un petit texte sur l’histoire de guenzet et tous les villages alentours , parceque je ne fais aucune distinction entre les villages de la région. aidé moi à le faire et à partager ces moments de l’histoire locale. djafar oussalah

    • Azul a Cheniti,
      Est tu le fils de Laarbi ?
      content pour toi et ta famille que vous etes en France, malgre l’eloignement,il y’a toujours le gout de la Justice.
      D’ailleurs cette injustice qui a fait fuire athwizrane et algeriens.
      Massin chabane

    • Un autre fantasme, Ca m’appartient le message de Azul a Cheniti.........

    • slt marzouk c farid ouali jespere que tu va bien salut a tout la famiile

    • Salut a vous tous je suis " taouizranith "à moitié par ma mère ourabah baya vous ne me connaissaient pas tous a l’exception de Djaaffar que j’ai rencontré par hasard sur son lieu de travail présenter pas son rédacteur en chef mais il se trouve que lui me connaissait. je suis à paris depuis 14 ans et j’ai eu les larmes aux yeux quand j’ai lu tous les messages surtout ceux des enfants de khali makhlouf ouali paix a son âme car moi aussi j’ai des souvenirs de ouizrane et des vacances d’été et des maisons ou je logeaient : el gham chez amti ouardia, chez khali farahat ourabah et khalti dahbia atnirham rabi, en l’occurrence cela ma fait très plaisirs que ce site existe et c’est grâce a toi djaafar tu m’a fait revivre des moments intenses de mon enfance en voit bien le travail d’un journaliste accompli un grand bonjour a tous ceux que je connais et même à ceux que je ne connais pas après tout on est tous cousins

    • slt , votre message m’a fait énormément plaisir pour ce qui est de ma contribution sur le village , c’est la moindre des choses, mais c’est un travail qui n’a aucune valeur sans vos récations et vos commentaires. au fait comment va votre petite famille à paris et j’espère qu’on aura l’occasion de rencontrer lors de votre prochain séjour à Oran comme l’autre fois au journal mais ne dit-on pas que la hasard fait bien les choses. rachida je t’encourage à écrire des trucs sur le village ouizrane et Belayel , parceque un texte simple peut susciter beaucoup de réaction insoupçonées au départ. ça sera une façon de meubler votre quotidien parisien et une manière de maintenir le contact .

    • bonjour marzouk : je ne sais pas si tu te souviens de moi ,mais je tiens a te saluer toi ton frere et tes soeures. je suis la fille de bouzid ouali et je suis a paris et j aimerai bien avoir de vos nouvelles

    • salut a tout les ouizraniens je ne connait pas tout le monde je suis du meme vilage et je m’apel zouad zouad et je pensse que je vait passer cette annee voici mon adresse mail zouad.zouad@hotmail.fr

    • azoul atous les ouizranis je me presente mohand said ouzouad,je tombe par hazart sur ce site, je suis tres fiere de lire des commentaires sur la region ath abbas plus particulierement sur ouizrane, de djaafar,ali oussalah,sedik hemich,chenite,meznad mohand que je salut beaucoup, c’est notre premier qui a donner son savoir a tous les cadres ouizrani.je cherche si ya dautres sites ou je peu avoir de contacte avec les ouizranis mon email est:mohandsaid.zouad@sfr.fr

    • je connais tres bien ouizrane avec salah oumhand

  • BONSOIR A TOUS C EST AVEC UN IMMENCE PLAIZIR DE TROUVER UN ARTICLE SUR MON VILLAGE PREFRE E TOUS PAYSDU MONDE MERCI A CETTE PERSONNE MADJID TOUATI

  • Bonjour, je suis un pur Ouizrani, je cherche dans l’histoire comment s’est constitué notre village, est ce quelqu’un peut éclairer mes lanternes, merci à tous.

  • OUIZRANE
    A chaque fois que je cherche Ouizrane sur google je trouve rien sur ce pauvre village, je me dis est ce que ce village a cessé de procréer des grands hommes comme c’était le cas durant la guerre de libération, ou c’est l’indifférence des descendants de notre village, je me sens responsable et au même temps incapable devant tout ça, le fardeau et trop lourd, Ouizrane c’est toute une grande histoire qu’il ne faut pas laisser aller comme ça dans l’aire, si on réagisse pas y a personne qui va réagir, je lance un appel a tout les gens de Ouizrane y compris ceux qui ne vivent pas actuellement à Ouizrane de réagir et de réunir toutes nos énergies, on est entrain de perdre notre patrimoine et nos repères c’est grave, on a des hommes qui peuvent agir mais ce qui manque c’est l’initiative, on a pas cet esprit.
    Je te remercie dejafar et je t’encourage, Ouizrane a vraiment besoin de toi et de nous tous, pour quoi pas un jour je vais me rendre dans une librairie pour acheter un livre intituler Ouizrane, qui retrace toute l’histoire de ce village historique.
    Bedjiah tahar

    • je contribure un tout petit peu à vous tous je sui ouizarni pure de père et mère seulement natif d’alger et vivons aussi à alger (au coeur d’alger,)beucoup de kabyle de notre région(bejaia)reconnaisse que les gens de notre village sont des pures révolutionaires el hamdou lilah)

    • slut à vous tous le fait d’être éparpillé aux différents coins d’Algérie , est une richesse pour notre village, parceque nul n’ignore l’apport bénéfique de la diaspora pour le changement des mentalités, puisque imaginez un peu le sort de la révolution algérienne sans l’immigration et la fédération de france.
      le village vit actuellement, des transferts de devises de ces émigrés et des retraites de ceux qui avaient travaillés en france. des revenus qui permettent de faire fonctionner la vie sociale de la petite communauté villagoise.l’oléiculture qui faisait jadis la notoriété du village, qui disposait de plusieurs pressoirs à huiles. la qualité de notre huile d’olive extraite de la variété ( achemlal), était cédé plus chère au colon de guendouze ( Ou wary), qui en appréciait le goût. mais que reste-il aujoud’hui , de l’oliveraie d’antant ? les gens travaille de moins en moins la terre, vu le coût de la main d’oeuvre. Ouizrane qui s’énorguillait jadis d’avoir pas moins de ( 80 paires de boeufs de labeur), n’en dispose actuellement que pas moins d’une dizaine de paires de boeufs. la céréalculture ( blè et orge) malgré son caractère traditionnel, donnait au village l’aspect d’une fourmillère , surtout, lors de la saison des moissons et des battages dans les " inourare" avec les rites qui l’entoure ( assarouath et azouzar) et
      l’éternel plats ( aghroum dalvsal dazith et seksou divaouène ghaf yamchadh gounar).
      il ne reste au village que quelques " inourar" seulement, surtout avec l’apparition des moiseneuse batteuse ( on arrête pas le progrès) ; mais la disparution de cette activité va emporter avec lui un pan entier de notre héritage culturel, notamment, les noms des objets utilisés ( tazarth, tachabakt, tigajda, thadhliwine, l’hala, thaffa, thakka, vouzagagh, tassriouth, akarfa, alouh ...etc) ; des noms qui disparaitront à jamais du langage de nos enfants.il faudrait pensé peut être à travailler sur un dictionnaire du parlé local ( projet)pour sauvegarder notre mémoire de l’oubli. En dernier lieu, je voudrais faire une proposition ,un peu comme on jete une bouteille à la mer, la création d’une association des anciens éléves de l’école Abane Ramdhan de ouizrane, pour lui venir en aide, parceque le salut de notre village en dépend. On pourrait, par exemple le doter en matériel informatique, créer une bibliothéque riche en ouvrage par des dons de livres personnels où avec l’aide de différents organismes ( étatique ou ONG ...).

    • Azul a yethma n Wizrane

      Ca fait plaisir de voir ce site sur le village de mon ami Hilal. J’espère un jour vous rendre visite. Merci Tahar pour le lien.

      A une prochaine fois en chair et en os j’espère.

      Thibaut.

    • azul atahar stp tu pase un grand bonjoure a mousa et abdelkarimeet mousa obalaid obachtih vive amdoune alhad et vive ouizrane (H S 93) ?

    • Azul à Djaafer ,salut tout le monde ,je sius trés ému au point d’avoir les yeux embués de larmes , des larmes de nostalgie peut étre , mais surtout d’amour et d’attachement o combien profond.
      Du fin fond du cap Corse ou je me retrouve actuellement je pense à vous tous , en contemplant le ciel étoilé de ce soir de fin d’été , je pense aux nuits estivales que j’ai passé dans mon village , et aux réves de départ pour vivre sous d’autres cieux des uns (surtout mohamed hamiche je pense à toi en ce moment ) aux réves de feu et regrettable (Hamid Cherifi et ses anécdotes intérminables) je pense surtout à ce tournoi de foot ball d’Ighil A li et à cet enthousiasme qui animait les coeurs de toute un village , je penses à vous tous et je pense surtout à toi djaafer que j’apprécie énormément .
      j’espére bien qu’ on realisera q chose ensemble un jour .

      "L’oiseau ne chante jamais aussi juste, que sur son arbre génealogique" Max Jacob.
      Hilal Azikiw.

    • salut, hilal, celà fait un baume au coeur de lire ton message débordant d’émotion et de finesse, mais je reconnais par ton style fluide que Hilal a pris des galons dans la langue de voltaire ( ne dit-on pas que l’éléve commence là où le maître s’est arrêté). quand j’ai parlé de diaspora dans ma contribution, je pensé sépcialement à toi hilal, chérif, kamel et les autres étudiants du village partis sous d’autres cieux non pas pour checher du pain comme de coutume, mais pour s’abreuver de savoir oh combien vital pour notre village , lequel je suis sûr aura des lendemains plus beaux et plus fleuris, par vos contributions chacun de son côté où qu’il soit. hilal, garde toujours tes rêves de départ, parceque ce sont les rêves de nos pères et de ton brave père si hmimi que dieu ait son âme. hilal à chaque fois que l’envie te brûle de te confier fait le sur ce site et je serais là pour t’écouter et n’oublie pas de me donner de tes nouvelles. amicalement djafar oussalah

  • c’est le matin alors je comance par un grand bonjour pour tous les habitant du vilage ouizrane.salut cousin djafar c’est moi bachir ourabah d’oran ;malgré que je suis natif d’oran mais je suis fière que mes parents et mes ancètres sont né à ouizrane malgré que ça fait 17 ans que je n’est pas visite et vu notre beau vilage.mon souhait est de réalisé une bibliographie sur notre vilage et d’entamer ensemble avec la colaboration de l’ensemble des ouizranies à établir des arbres généologiques de toute les familles constituant notre vilage et leur origine.abientôt votre cousin bachir.un grand salut à tous qui me connaisse.

    • salut lvachir comme on dit chez nous comment ça va et je suis heureux de ta contribution parceque c’est de le but de l’initiative , et j’encourage tous les ouizranis pat ton biais à en faire de même et venir se confier sur le site , pour enrichir le débat sur le village et formé un réseau en premier lieu, qui pourrait être le prélude à beaucoup d’autres initiatives à venir, pour ce qui est de l’arbre généalogique des familles, tu pouurait commencer par ta famille par exepemple et ça va aller en grandissant.
      bien amicalement djafar oussalah ( ouizranis jetez vous à l’eau et à vos plumes) .

    • Grand bonjour a tous les OUIZRANIS
      OURABAH A.KADER.

      C’est avec un emmence plaisir que j’ai lu ses courts messages de mes anciens amis et de gens qui on des racines proche a ce village.

      je remerci mon cousin djaafer qui a su parler ce cette perle rare perdu dans les montagne de la kabylie.

      OUIZRANE pour moi est un village ou des vrai hommes peu naitre l’histoire a approuvé sa et le présent l’affirme. Le future et déja clair.

      Pour sa je demande a tous les OUIZRANI de participer, de communiquer et d’exprimer leurs amour a ce village.

    • salut abdelkader c’est un plaisir de te lire et d’avoir des nouvelles de la famille , au fait comment vont ma tante et ta grand mère ( lala ouardia) elle fait partie des peronnes qui se sont sacrifiés pour que l’algérie vive libre et indépendante. elle à beaucoup souffert pour suivre son époux martyr ( ourabah adelkader) dans ses déplacements du côté d’el mansoura et Imazithen à bourj bouériridj , avec ses enfants . essaye abdelkader de la faire parler et d’écrire ses témoignages sur le site, parceque ces histoires héroîques mérites d’être connues par les algériens de notre génération. à bientôt.

    • bonjour,

      Tu a raison djaafer on dois faire parler beaucoup de ce village et de ces héros de la guerre pour sa je propose de construire un site web spécialement pour OUIZRANE.

      Pour faire sa j’ai besoin des documents, des photos, de témoignage et des vidéos.

      Alors je demande au gens qui possede le moindre fichier sur OUIZRANE de l’envoyer a mon email okad25@yahoo.fr afin que je puisse construire un site digne de ce village.

      A bientot.

  • Naimi Oukil de Takourabt, proche a Brahim Amrabai de Ouizrane.
    Je vis a Ontario,Canada depuis 1992. J’ai ete plusieurs fois a Montreal, je n’ai rencontre aucune personne de Ouizrane, quoique j’ai rencontre des jeunes de Belaguel,Guendouze,Thalfssa, Ighil Ali et meme de Tiniri .
    Je connais parfaitement les anciens de Ouizrane. Abdelkader Oudahmane,Naimi Oumezned,Mohand Ouahlou, Mokrane Oubelaid.
    Un ami a moi d’Athyaala a trouve ce site d’ELmaine,et m’a envoye le lien.
    Je fais du Inter-Marketing, et ce n’est pas facile a mon age d’exercer un tel metier, mais ca m’a donner l’occasion de visiter pas mal de villes au canada,USA,Mexique.

    Merci...

    • salut, naimi d’ontario , heureux d’avoir pu susciter en toi un brin de nostalgie pour ouizrane et autres vilages d’ath abbas. ceci dit, pour les personnes citées , abdelkader oudahmane et naimi oumeznad ne sont plus de ce monde, les villagois sont orphelins de leurs gags et des boutades hilarantes de ami naimi que dieu ait son âme. mais mohand ouahlou est bien vivant et il se fait toujours un malin plaisir de raconter des histoires et contes aussi drôles les unes que les autres. pour mokrane ouvelaid monument vivant de la guerre de libération il erre toujours dans les ruelles tortueuses du village à la recherche de ces souvenirs d’antan, avant de perdre sa raison. âmi mokrane c’est un martyr vivant. je te salut chaleureusement naimi et j’espère que l’on se rencontrera un jour. djafar oussalah

  • je pense que ce site commence a s’emmêler les pinceaux.
    Je recois un email d’amazone.com et lorsque je l’ouvre, je le trouve qu’il vient de elmain.free.fr.
    Il s’agit d’une promotion de voyage au Bresil 75/% off.
    Heureusement que je n’ai pas accepter l’offre, on connait la suite...
    Mais c’est un fait courant, lorsqu’on fait le Webhosting gratuit.

  • Bonjour a tous. Je suis le fils de Hocine Oucherif, J’habite en Irland, je me rappelle des mes vacances a Ouizrane quant j’ai ete petit comme c’est ete aujourdhui, J’aime mon village et les gens du village les meilleurs au monde !!!

    PS : Je passe le plus grand bonjour a mon uncle Chafaa Gouchen de la part de Azzedine le petit garcon de Hocine Oucherif (Oumghar)

    Merci pour le site !

  • Bonsoir, cé la fille de touati said,(lah irahmah)j’habite a oran ; mon village natal cé ouizrane quej’ador beaucoup ; je rend hommage a mon grand pere slimane outouati rani ihafdah inchalah

  • Bonjour tous le monde. Je suis abdelkrim kortaa de ouizrane (tagnithe). Sa ma fait un grand plaisir de lire tous vous écris sa ma remémorer des périodes inoubliable malgré que je n éte pas très bavard mais je garde des souvenirs formidable de notre enfance. El hamdoulah vous ete tous bien malgré l’éloignement a la famille et au amis. mais je pense que vous ete déjà initier pour sa.
    je passe un bonjour et un grand merci a djaafar qui nos a réunirs et a tous le monde a vrahim cheniti ,a hilal azikiw a abdrahmane ouali et a tous les habitant de ouizrane la ou ils se trouve.

    Abdelkrim de montreal

    • mes amis les tumultes de la vie m’ont fait oublier de maintenir allumé la flamme du souvenir que j’ai ravivé en chacun de vous , chacun dans son lointain exil dans les quatres coins du globe et à mon grand regret je découvre chaque jours le départ d’un copain vers l’étranger, le dernier en date fut abdelkrim kourtaâ vers le canada. pauvre algérie qui se vide de sa jeunesse tel un arbre perdant sa sève, mais je n’y peux rien. pour ce qui est du lien je vous promis d’écrire le plus souvent mais à vous de m’irriguer par vis commentaires . à tout le monde salut . djafar oussalah

    • azul abdelkrim amek ça va bien on s’est pas vus depuis ton mariage je crois j’espére que te porte bien ainsi que ta famille a bientôt abderrahmane ouali

    • Salut Abdelkrim KORTAA, moi c Lounes de la Staem, j’éspère que tout va bien pour toi, alors kes que tu deviens sarkozy ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.